Confort visuel

Dans des cas simples, des considérations simplifiées et la conception d'une protection suffisante contre l'éblouissement, sur la base de la documentation du fabricant ou d'échantillons, suffisent à limiter l'éblouissement aux places de travail.

Cependant, des conditions structurelles spéciales, des situations de façade complexes ou des utilisations particulières ne peuvent souvent pas être appréhendées de manière suffisamment précise, uniquement à l'aide de méthodes simples. Les modèles virtuels sont particulièrement adaptés à l'évaluation du confort visuel.

Balayage dans un atrium à différents moments, luminance ambiante avec et sans mesures correctives.

 

Un environnement de simulation hautement développé permet de cartographier la situation d'éclairage pour une évaluation physique correcte. Cela permet de déterminer de manière réaliste la luminance et les différences de luminance pour différents scénarii. L'évaluation et la détermination des mesures sont effectuées sur cette base et à l'aide de critères d'évaluation actuels tels que la probabilité d'éblouissement à la lumière du jour (DGP) ou l'indice d'éblouissement à la lumière du jour (DGI).

La modélisation peut se faire sur la base de formats 3D usuels. Les paramètres sont définis sur la base de matérialisations ou de mesurages in situ.

articles similaires