Pierre
Mollier

Gartenmann Engineering SA est certifié partenaire du programme SIG-éco21

Les études montrent qu'une majorité des projets énergétiques n'atteint pas les objectifs planifiés, ce qui implique des impacts financiers (pour les maîtres d'ouvrage ou les locataires selon les cas) et environnementaux importants.

Une étude de la direction de l'énergie du Canton de Vaud montre que 60% des bâtiments ne respectent pas la valeur limite d'isolation thermique de la norme SIA 380/1.

L'étude Compare Rénove1 de l'OFEN et de l'OCEN montre quant à elle qu'en généralisant les pratiques actuelles de rénovation à l’ensemble du parc immobilier suisse, seul 48% du potentiel théorique d'économies de chauffage serait en réalité atteint.

 

Graphique: Demande réelle et prévue de chauffage Qh, avant et après rénovation et selon les calculs normés.

1source: https://archive-ouverte.unige.ch/unige:101940

Les principaux facteurs explicatifs de l'écart de performance

Selon cette dernière étude, les écarts de performance sont liés principalement :

- Aux écarts entre les conditions théoriques fixées selon la norme et les conditions réelles d’utilisation (température opérative, débit d'air, occupation, consommation électrique, etc.)

- A des erreurs d’estimation commises par les opérateurs lors de la planification

- A la qualité de l’exécution des travaux, de l’exploitation et du suivi des installations

- Au comportement des usagers

L'Assistant à Maîtrise d'Ouvrage Energie (AMOen) vous accompagne pour atteindre ensemble les objectifs planifiés

Afin de limiter au maximum ces écarts de performance et leurs impacts, l'AMOen conseille et accompagne les propriétaires sur les aspects énergétiques du projet, et met tout en œuvre pour que :

- L'ensemble des composantes d'un projet de rénovation énergétique soit traité (consommations électriques, consommations d'eau, productions énergétiques renouvelables, etc.)

- Le projet de rénovation vise un gain de classe significatif (au moins trois classes CECB-Plus)

- Les résultats obtenus atteignent au moins 85% des objectifs visés en suivant un cahier des charges adapté

L'exemple par la Solution Rénovation des SIG-éco21

Depuis 2019, dans le canton de Genève, la Solution Rénovation mise en place par les SIG-éco21, permet même aux propriétaires de bâtiments résidentiels collectifs (de plus de 5 preneurs) de bénéficier d'une subvention du Programme Bâtiments pour encourager le recours à des « assistants à maîtrise d’ouvrage énergie » (AMOén). L'ensemble ou une partie des prestations de l'AMOén est ainsi couvert par cette subvention qui vient s'ajouter à celles existantes relatives à la rénovation énergétique des bâtiments

Notre bureau, actif dans le conseil en énergie et en physique du bâtiment depuis 1971, vous accompagne tout au long de votre projet sur les questions énergétiques afin d'atteindre les objectifs de performance planifiés. Gartenmann Engineering SA est notamment partenaire du programme SIG-éco21 en tant qu'Assistant à Maîtrise d'Ouvrage Energie.

articles similaires